Etudes Arts, arts plastiques

Les arts passionnent l’homme depuis des milliers d’années, et ce n’est pas prêt de s’arrêter. Moyen d’expression par excellence, les arts plastiques et appliqués continuent d’attirer de nombreux étudiants à travers le monde entier. Cependant, il s’agit d’un milieu très sélectif, dans lequel un nombre minime deviennent artistes. Il faut donc être passionné et vouloir tout donner pour avoir la chance de percer un jour.

Précisez votre recherche


Secteur d’activité

Les arts plastiques correspondent à la production d’œuvres, mises à plat ou en volume et destinées au plaisir des yeux ou au développement d’un esprit critique du spectateur. Ce secteur comprend non seulement la peinture, mais aussi la sculpture, la gravure, ou encore l’architecture, qui sont autant de moyens d’expression utilisés par l’Homme.

Les arts appliqués consistent en une activité créatrice, appliquée à un objet précis (design d’objet, graphique, etc…).

Témoins du temps et des cultures qui nous ont précédés, les arts forment une véritable porte d’accès sur l’histoire de l’humanité. C’est ce que l’histoire de l’art essaye d’étudier au travers des différentes périodes, courants et techniques. Mais ils sont aussi une richesse, un langage permettant d’exprimer autrement que par la parole, des modes de pensée ou des sentiments. Cette perpétuelle transformation de la matière permet au public d’accéder à une forme de réflexion, face à laquelle il apprend à mieux comprendre l’artiste et le monde qui l’entoure.

Les beaux-arts consisteraient quant à eux à une forme élitiste de l’art, visant à rendre la matière belle et attractive aux yeux d’un public.

Ces artistes sont présents au sein des musées, mais beaucoup travaillent dorénavant auprès d’entreprises qui les recherchent pour leur créativité. Mais avant d’en arriver à une parfaite maîtrise, il faut apprendre à manipuler les techniques et les supports.

Types de diplômes

Les jeunes artistes en herbe peuvent donner libre court à leur passion avant même le baccalauréat, et ce jusqu’à BAC+5.

  • BMA (Brevet des métiers de l’art) : Les brevets des métiers de l’art sont disponibles dans différentes spécialités et permettent aux étudiants titulaires d’un CAP d’avoir accès au DMA.
  • BAC Pro AMA (Artisanat et métiers de l’art) : il est disponible dans plusieurs spécialités, et permet d’avoir une première approche du secteur de l’art et d’acquérir les compétences nécessaires avant le début des études supérieures
  • BAC STD2A (Sciences et technologies du design et des arts appliqués) : les étudiants y apprennent les concepts et les outils nécessaires aux démarches créatives.
  • DFESMA (diplôme de fin d’études secondaires des métiers de l’art) : Il s’agit d’un diplôme de l’enseignement supérieur technologique, et permettant d’avoir de bonnes notions en arts et techniques.
  • BTS en arts et arts appliqués : permettent en 2 ans aux étudiants d’acquérir de bonnes notions dans différents domaines et de se tourner, s’ils le souhaitent, vers de longues études.
  • MANAA (Mise à niveau en arts appliqués) : elle est destinée aux étudiants ne provenant pas des BAC artistiques, et leur permet de se mettre à jour dans l’ensemble des filières artistiques.
  • DMA (Diplôme des métiers de l’art) : permet d’acquérir, en deux ans (post bac), l’ensemble des techniques traditionnelles.
  • DSAA (Diplôme Supérieur en arts appliqués) : de niveau BAC+4 (se prépare après un BAC+2), ce diplôme d’Etat assure un bon niveau aux étudiants.
  • DNAT (Diplôme National en arts et techniques) : formation en 3 ans qui prépare des professionnels en design graphique, design d’espace, etc…
  • DNAP (Diplôme National en arts plastiques) : Diplôme de BAC+3, qui est le premier cycle des études en arts plastiques
  • DNSEP (diplôme national supérieur d’expression plastique) : reconnu au grade de master, il s’agit du dernier cycle d’études en arts plastiques.
  • Licences Masters et Doctorats: diplômes de BAC+3, BAC+5 et BAC+8 souvent à visée plus théorique que pratique.

Types d’écoles

Il existe de nombreuses écoles d’art et d’arts appliqués, avec des statuts différents.

Les publiques sont les plus reconnues, elles permettent aux étudiants d’avoir accès à une formation gratuite et d’obtenir un diplôme d’Etat. Cependant, il existe des écoles privées reconnues par la profession, devant lesquelles les recruteurs se bousculent à la fin de l’année scolaire.

Beaucoup d’étudiants qui ne sont pas acceptés au sein des écoles publiques ou des écoles privées les plus reconnues se tournent vers de petites écoles privées. Les prix varient énormément, ainsi que l’état des locaux, le matériel fourni, le niveau d’enseignement, les diplômes décernés, etc…C’est pourquoi il faut faire de longues recherches pour trouver son école.

Enfin, l’université française dispense des enseignements plus théoriques en art et arts appliqués.

Dynamisme du secteur

Le secteur de l’art continue d’avoir sa place en France, pays aux nombreux musées qui ne désemplissent pas. Les vernissages se succèdent au sein des galeries et permettent aux plus ou moins jeunes artistes d’être mis au-devant de la scène. L’art est un secteur en perpétuel mouvement, en évolution et est toujours à la recherche de nouveaux talents, d’innovations et de nouvelles idées.

De plus, les artistes sont aidés par l’Institut de France, qui leur apporte un soutien financier et leur permet de protéger leurs œuvres.

Seulement, ces créatifs ne deviennent pas tous artistes et sont parfois plébiscités par les nombreuses entreprises qui font appel à leurs talents.

Métiers

Il faut avoir la reconnaissance de ses paires avant d’espérer un jour être reconnu en tant qu’artiste, ce qui n’est pas donné à tout le monde. Et pour cette raison, les nombreux étudiants sortant des écoles d’arts plastiques se tournent vers des carrières moins ambitieuses, auprès des galeries d’art, des musées, des établissements pour enseigner, des revues d’art pour écrire, des collectionneurs, des artistes qu’ils assistent, etc…

Voici quelques exemples de métiers :

  • Professeur d’arts plastiques : il a pour but de partager sa passion avec ses élèves en les sensibilisant aux arts plastiques. Il peut enseigner à partir du collège et jusqu’aux études supérieures.
  • Chercheur : Les chercheurs se spécialisent dans un domaine précis et sont plébiscités pour écrire des articles, informer le public. Ils sont souvent professeurs à l’université.
  • Critique d’art : il exerce auprès des magazines ou journaux et écrit ce qu’il pense d’une exposition, d’un nouvel artiste, etc…
  • Artiste : il maîtrise un art et arrive à en vivre. Il expose ses œuvres et les vend.
  • Conservateur de musée : il est rattaché à un musée dont il doit préserver et enrichir les expositions.
  • Designer Produit : conçoit les formes, volumes, couleurs et motifs des objets qui font le quotidien en tenant compte d’une pluralité de facteurs.
  • Chercheur : spécialisé dans un domaine précis, il effectue des recherches, écrit des articles et des ouvrages. Il peut devenir maître de conférences et donner des cours aux étudiants. 

Qualités nécessaires

Inutile de préciser qu’il faut posséder des qualités artistiques ou créatives pour se lancer dans le milieu de l’art.

Il faut s’intéresser à l’histoire ainsi qu’à la sensibilité artistique.

En revanche, il faut s’armer d’une grande motivation, car il est difficile de percer dans le secteur de l’art, et les études peuvent paraître comme un perpétuel combat. Il faut être autonome, savoir réfléchir par soi-même et apporter sa patte.

Pour aller plus loin :

Écoles et formations Arts, arts plastiques

Ci-contre, la liste complète des écoles proposant des formations dans la filière Arts, arts plastiques.

Référencer une école

Votre établissement n'est pas référencé dans notre annuaire ?

Ajouter une école